Blog Robe Chinoise

Sun Wukong

25/05/2021
by Molly Li
Sun Wukong

Sun Wukong,
le Roi des Singes

Sun Wukong (le Roi Singe, ou le Roi des Singes, également connu sous le nom de Sun Xing Shi et Qi Tian Da Sheng) est l'un des célèbres personnages mythologiques chinois du Voyage vers l'Ouest. Il est né en tant que singe de pierre à partir d'une pierre immortelle sur le Mont Huaguo, et a ensuite appris la magie de l'immortalité et divers pouvoirs magiques de l'Ancêtre Bodhi. Après avoir été recruté par l'Empereur de Jade, Sun Wukong, sous le nom de "Qi Tian Da Sheng", a causé une grande perturbation dans le Palais Céleste et a été éliminé sous la Montagne des Cinq Eléments par le Bouddha Ru Lai. Il est intelligent, vif, vertueux et cynique à l'égard du mal, compétent dans 72 transformations et puissant en magie.

Sur cette montagne, juste au sommet, il y avait une pierre immortelle. La pierre faisait trois pieds six pieds cinq pouces de haut et deux pieds quatre pieds de diamètre. Elle est haute de trois pieds six pieds cinq pouces, selon les trois cent soixante-cinq degrés de la circonférence du ciel ; ronde de deux pieds quatre pieds, selon le calendrier politique vingt-quatre qi. On y trouve neuf orifices et huit trous, selon les neuf palais et les huit trigrammes.

 
Mont Huaguo

Elle n'est pas ombragée par les arbres de tous les côtés, mais il y a des orchidées à gauche et à droite. Depuis sa création, elle a été soumise à la vérité céleste et à la beauté terrestre, au soleil et à la lune, et elle a été ressentie pendant longtemps, elle a donc un sens de la communication spirituelle. Les cellules immortelles sont nourries de l'intérieur. Un jour, elle s'est ouverte et a donné naissance à un œuf en pierre, aussi gros qu'une balle ronde. Quand il a vu le vent, il s'est transformé en singe de pierre. Il avait les cinq sens et tous les membres. Puis il a appris à ramper et à marcher, et a vénéré les quatre directions.

D'après cette description, nous savons que cette pierre immortelle est là depuis sa création et qu'elle a reçu l'essence du soleil et de la lune. La pierre a trois pieds six pieds cinq pouces de haut, selon les trois cent soixante-cinq degrés de la circonférence des cieux ; deux pieds quatre pieds de rond, selon les vingt-quatre qi du calendrier politique. Le sommet a neuf orifices et huit trous, selon les neuf palais et les huit trigrammes", ce niveau de décoration est très élevé, nous pouvons difficilement croire que cela est formé naturellement, le "Voyage vers l'Ouest" est un roman sur les dieux et les monstres, le ciel et la terre sont ouverts par Pan Gu, et beaucoup de dieux et d'immortels se cultivent pour traverser la tribulation avant l'ouverture du ciel et de la terre (je citerai le texte original plus tard), donc le "Voyage vers l'Ouest" dans le ciel et la terre a naturellement généré des miracles, c'est en effet peu de le dire. Mais ce n'est pas une preuve suffisante pour juger que cette pierre immortelle est fabriquée par l'homme, ou comme je l'ai déjà dit, si l'auteur avait une conception profonde, il doit y avoir une intrigue dans le texte qui y correspond. Notons que lorsque la pierre a éclaté, c'est un "œuf de pierre" qui a été créé ! C'était un œuf de pierre qui a vu le vent et s'est transformé en singe de pierre !

Alors pourquoi je mets l'accent sur l'œuf en pierre ? Quand le Roi des Singes a fait un grand bazar dans le ciel, le vrai scénario est qu'il a été raffiné par le feu pendant soixante-dix-neuf jours, ses yeux étaient fumants, et quand il a finalement ouvert le fourneau et en est sorti d'un bond, il se battait déjà follement jusqu'au Palais Céleste, sans parler de la capacité des dieux du ciel à l'arrêter. Donc "Les neuf étoiles d'obsidienne sont fermées, et les quatre rois célestes sont invisibles". Mais lorsqu'il s'est précipité vers la vraie menace de l'Empereur de Jade, dans le Hall de l'Éclat, "Zuo Ying Wang Lingguan de You Sheng Zhenjun pour faire respecter le hall", faire respecter le hall est un devoir, des devoirs de sécurité, les autres peuvent se cacher, Zuo Ying Wang Lingguan n'est pas capable de se cacher, alors regardez ce fou, il a quand même dû le combattre de front, le résultat ? Ensuite, "le Saint Seigneur de la Sagesse envoya son général à la maison du tonnerre et envoya 36 généraux du tonnerre pour entourer le Grand Sage au centre de la gaieté, et chacun d'eux combattit férocement". D'ici, nous pouvons voir que la puissance de combat de Sun Wukong dans un état de folie est juste comme ça, et c'est loin de ce qui est promu dans les séries télévisées chinoises, donc aujourd'hui nous n'évaluerons pas la puissance de combat réelle de Sun Wukong, mais nous devons vous rappeler que l'auteur de la description du Roi Singe dans un état de folie a ces deux phrases.
 
Le corps du dao du singe correspond au cœur, et le cœur est le sens profond du singe. Le Grand Sage n'est pas une fausse théorie, et le titre officiel de Pèlerin est une âme sœur.

Le cheval et le singe coopèrent dans le cœur et l'esprit. Toutes les phases reviennent à la vérité à partir de la vérité unique, et la même alliance du Bouddha vit dans les deux forêts.

Ces lignes décrivant le Roi Singe sont un peu vagues, mais quelle est la profondeur de ce "sens profond" ? Quel est le lien avec le Bouddha ? Quelle est la signification du mot "alliance" dans la phrase "la même alliance que Rudra vit dans les forêts jumelles" ? Certains l'interprètent comme signifiant que "ce n'est que lorsque l'esprit est fermement lié au singe et l'esprit est fermement lié au cheval que l'on peut atteindre la Grande Voie et ne faire qu'un avec le Bouddha" ou "bien que l'on ait atteint l'état de l'art du Bouddha, on demeure encore ensemble dans la forêt des mortels dans le monde rouge et la forêt des dieux dans le royaume céleste, appelées ensemble les forêts jumelles. Les explications de ces érudits ne me satisfont pas, mais il y a quand même une signification liée à Rudra ici. Regardons le Roi Singe, qui était entouré par le Général Tonnerre et ne pouvait pas s'en sortir.

Il changea son corps en un corps à trois têtes et à six bras, et changea son bâton en trois bâtons. C'était vraiment...

Comment les gens peuvent-ils l'apprendre ? Il ne peut pas être consumé par le feu, et il ne s'est jamais noyé dans l'eau. Une perle de lumière qui ne peut pas être blessée par les épées, les lances ou les dagues. 

 
Naissance de Sun Wukong

Je n'ai pas besoin d'expliquer, après le combat de folie à la fin de l'histoire, Wukong apparaît dans sa vraie forme, est un "chapelet de perles", ces perles de mani ont de nombreuses interprétations, comprendre comme les reliques du Bouddha, ou des perles de Ruyi, ou l'un des sept trésors du bouddhisme, c'est-à-dire, quand la pierre vient de sortir de la " pierre de l'œuf ", " est un trésor étroitement lié au Bouddha. Nous pouvons maintenant comprendre ce que Rudrai a dit lorsqu'on lui a ordonné de se rendre au Palais Céleste pour soumettre les démons et qu'il a rencontré Wukong pour la première fois.

"... Vous êtes une bête dans votre première vie, comment pouvez-vous faire un si grand discours ! Pas un fils humain, pas un enfant homme ! Vous avez perdu votre vie ! Ne dites pas n'importe quoi, convertissez-vous avant qu'il ne soit trop tard ! Mais j'ai peur que vous ne soyez tué, et que votre vie ne soit terminée en un instant, et c'est dommage que vous soyez ce que vous êtes !".

Kṛṣṇa était conscient du visage original de Wukong. Mais si je devais arbitrairement déduire que le singe a été créé par Rudrai simplement parce qu'il connaissait le visage original du singe, je serais imprudent.

Lorsque Sun Wukong s'est rebellé pour la première fois contre le Palais Céleste, et que le Roi Torta Li a amené le Troisième Prince Nezha au Mont Huaguo pour soumettre les démons, et après la défaite du Dieu Esprit Géant Nezha est parti en guerre, l'auteur a utilisé un vers très étrange.

Sun Wukong Estampe

Le prince à six bras Nezha, la beauté naturelle du roi des singes de pierre, rencontrent leur véritable rival, tout comme ils rencontrent leur courant d'origine.

En termes d'aptitudes, ces deux-là ne sont pas trop éloignés l'un de l'autre, et Wukong est légèrement meilleur, mais il est un peu étrange de dire qu'ils "rencontrent le courant originel". Par exemple, il n'y a pas moins de dix poèmes décrivant le Roi des Singes, et bien qu'ils parlent du même personnage et du même événement, le premier est différent, et aucune contradiction ne se produit. Ce n'est que dans le 83e épisode du Voyage vers l'Ouest, qui porte sur le puits sans fond, que ce mystère est enfin révélé.

Ce prince est descendu trois fois dans la mer pour se purifier des problèmes, est descendu dans le Palais de Cristal et a attrapé le dragon pour le dessiner sur les tapisseries. Le Roi du Ciel savait qu'il avait peur de futurs problèmes et voulait le tuer. Nezha était enragé et mit son épée à la main. Il coupa la chair de sa mère et rendit les os de son père, rendant l'essence de son père et le sang de sa mère et un peu de son âme. Le Bouddha était en train de parler avec les bodhisattvas quand il a entendu un homme dans la couverture de la bannière et du trésor appeler : "Au secours !". Les yeux sages du Bouddha ont vu que c'était l'âme de Nezha, alors il a fait d'une racine de lotus un os et d'une feuille de lotus un vêtement, et a récité les vraies paroles de résurrection, et Nezha a été sauvée.

Je m'interrogeais sur l'intention réelle de l'auteur lorsqu'il a écrit la section sur l'esprit de la souris velue blanche dans le puits sans fond, car l'esprit de la souris velue blanche n'a rien à voir avec la stratégie globale du Voyage vers l'Ouest, ni avec la lutte des factions. Réveillé plus tard, l'auteur a écrit que la véritable intention de ce chapitre est d'exposer la véritable identité des deux père et fils de Li Tianwang, qui est une étrange armée de Rulai.

D'après ce texte, nous voyons que Nezha s'était attiré des ennuis lorsqu'il était enfant, et que son père, effrayé par les ennuis qu'il rencontrait, a décidé de tuer son propre fils. Nezha s'est suicidé sans laisser ni chair ni sang, ayant rendu l'essence de ses parents biologiques, ne laissant que la haine. La renaissance qui a suivi était entièrement l'œuvre de Bouddha, ce qui signifie que jusqu'à ce moment, le corps et l'esprit de Nezha appartenaient à Bouddha, qui était son parent réincarné. 

Sun Wukong Vs Roi Céleste

Plus tard, il voulu tuer le Roi Céleste pour se venger de ce meurtre. Le Roi Céleste n'eu d'autre choix que de supplier notre Bouddha, Rudra. Le Bouddha prit le jeune homme comme moine et lui donna une pagode d'or somptueuse avec un Bouddha sur chaque couche de la pagode, qui était brillante et belle. Il a appelé Nezha pour qu'il prenne Bouddha comme père et lui a expliqué le grief. C'est pourquoi on l'appelle le Roi Céleste Tota Li.

Mais nous pouvons voir la subtilité des contrôles et des équilibres de Ru-lai, lorsqu'il donne un corps à Nezha après lui avoir rendu son âme et lui permet de poursuivre le Roi Céleste (ne pouvons-nous pas également associer cela au Bodhisattva disant au Wukong que tu peux aller causer des problèmes, tant que tu ne me le dis pas ? A son tour, il donne au Roi du Ciel, qui a été poussé à bout par une "affaire de famille", un trésor bouddhique qui peut contenir Nezha, enterrant le puissant et rancunier Nezha à côté du Roi du Ciel Tota Li sous prétexte de "persuader la paix", afin qu'ils puissent se contrebalancer et être utilisés par moi. "Nezha a pris Bouddha comme père", donc Nezha a effectivement fait ce que Rudra lui a dit de faire à partir de ce moment-là, alors voyons quel genre de vie le Roi Céleste Li a mené par la suite.

Le Roi du Ciel a fait tourner son épée et a tranché la tête du Marcheur. Le troisième prince du monde fut rattrapé et mit son épée en travers du chemin, en s'écriant : " Père, ne te mets pas en colère. " Le Roi Céleste était choqué. Eh bien ! Le père vit le fils avec l'épée se lever, mais il doit boire, comment faire pour retourner à la source du problème ? Il s'avère que ...... (le roi céleste) n'était pas chez lui aujourd'hui et n'avait pas tenu la Tour, il avait donc peur que Nezha ait l'intention de se venger. Mais c'est de retour au poste, au pied de la tour pour prendre la pagode d'or, reposant dans les mains de Nezha a dit : " mon enfant, tu as le cadre de l'épée de mon épée, qu'est-ce que tu dis ? "

Tu vois ? Bien qu'il soit le Roi du Ciel, il avait peur tous les jours. Qui peut savoir la douleur dans son coeur ! En fait, il ne voulait pas donner à la pagode d'or du Bouddha une publicité gratuite, mais la vie est vraiment en jeu, il est fatigué, mais il doit aussi jouer cool, alors la pagode ne quitte pas sa main, alors il ose parler franchement !

Donc, en parcourant l'ensemble du livre quatre-vingt-trois, nous pouvons enfin comprendre pourquoi dans les paragraphes précédents certains lecteurs semblent être intrigués par le récit. Le roi des singes de la perle, dans l'ouverture de l'époque enterrée dans l'Est sacré divin continental (pourquoi cette fois je vais également expliquer par la suite), dans le Cheval rouge de Jiri singes et les singes prennent soin de la fleur et de la montagne de fruits (donc nous pouvons également comprendre comment un groupe de singes sauvages dans l'ère des démons se tenant dans la grotte intérieure, cachée derrière la cascade, lorsque Sun Wukong y est entré pour la première fois, il a vu "des pots et des poêles près de la falaise avec des traces de feu, des bouteilles et des faïences en caisse pour y voir les restes de nourriture." Et les quatre vieux singes savaient que la voie d'eau de la grotte du rideau d'eau menait au Palais du Dragon ! (Ainsi, la Grotte du Rideau d'Eau avait en fait un propriétaire depuis le début, c'était le Singe du Cheval Jiri Rouge et le Singe du Dos qui dirigeaient les singes quand Sun Wukong n'était pas encore né ! Une fois le moment venu, les singes de pierre sont sortis, et tout s'est développé comme analysé dans les paragraphes précédents. La première fois, Sun Wukong n'était pas un pèlerin dans le monde.

En entendant cela, l'empereur a immédiatement envoyé un décret : "Demandez aux deux éléments divins de retourner à leur poste, et j'enverrai des soldats célestes pour capturer ce monstre." L'empereur était heureux de voir que les deux éléments divins avaient été envoyés à leur poste. L'Empereur de Jade, fou de joie, nomma Li Jing, le Roi de la Tour, Grand Maréchal de la Subjugation des Démons, et Nezha, le Troisième Prince, Grand Dieu des Trois Altars de la Mer, et partit immédiatement à la découverte du monde.

Dans le cas de Sun Wukong, ce n'est pas seulement le retour de Rudra qui en a profité, mais aussi Li Tianwang qui en a été le bénéficiaire direct au début, en gagnant sa position avant cette bataille, puis en faisant descendre tant de soldats célestes dans le monde, en envoyant seulement le dieu esprit géant et Nezha combattre deux fois avant de battre en retraite, en disant qu'il ne pouvait pas soumettre les singes démons et qu'il avait besoin de plus de troupes, en fait, il voulait étendre sa puissance militaire !

Le Roi du Ciel Li et le Troisième Prince ont conduit les généraux au Palais du Ciel Céleste et ont dit : " On nous a ordonné de descendre dans le monde pour soumettre le démon immortel Sun Wukong, mais il est trop puissant pour être vaincu, alors j'espère que l'Empereur pourra envoyer plus de troupes pour l'éliminer. " L'Empereur de Jade répondit : "Je comprends à quel point un singe démoniaque a la capacité de créer des troupes ?"

 

La deuxième fois que Sun Wukong fit irruption dans le monde, la puissance militaire du roi Li Tianwang avait été ramenée à 100 000.

 
  • L'Empereur de Jade, très contrarié, envoya les Quatre Rois Célestes, ainsi que Li Tianwang et le Prince Nezha, pour ordonner aux 28 constellations, aux Neuf Étoiles d'Obsidienne, aux Douze Étoiles, aux Cinq Directions, aux Quatre Valeurs, à l'Est et à l'Ouest, aux Deux Dieux du Nord et du Sud, aux Cinq Montagnes et aux Quatre Daoïstes, et à l'Étoile Universelle, un total de 100 000 soldats célestes, de poser un filet de 18 cadres, de descendre à la Montagne des Fleurs et des Fruits, et de capturer et punir l'homme. ...... : Les quatre rois célestes sont aux commandes, et les cinq directions du Jieshi sont en charge des troupes. L'armée intermédiaire de Li Tota est en charge, et Nezha est l'avant-garde de la section avant.
  • Vous voyez ? Après les ennuis du singe, en utilisant l'événement du siège du Mont Huaguo, le pouvoir de Li Tianwang a augmenté considérablement, dans "l'armée en charge du nombre", il est devenu Ru Lai dans la Cour Céleste a planté une armée étrange, Ru Lai peut après le ciel de l'Ouest seul, sans heurts exécuter le plan de l'Ouest, en plus de l'utilisation de la pagaille Sun Wukong, Li Tianwang et Nezha cette pièce d'échec longtemps placé a joué un grand rôle. Ainsi, dans la bataille, nous pouvons voir une tuerie céleste au mont Huaguo entourée de 18 filets célestes. Les quatre rois du ciel clôturèrent la bataille, et tous firent état de leurs exploits : ils avaient attrapé des tigres et des léopards, des lions et des éléphants, des loups et des renards, mais pas de singes.
  • Quand j'ai lu la phrase "n'a pas attrapé un esprit de singe", je n'ai vraiment pas compris pourquoi l'auteur a dû se concentrer sur la description que seuls les démons ont été capturés, mais pas un seul singe, après avoir lu tout le " Voyage vers l'Ouest ", je comprends enfin, Li Tianwang doit être aux instructions de Rulai pour utiliser l'incident du Mont Huaguo pour étendre continuellement son pouvoir, pour le futur de Rulai. Le Roi Céleste a posé des bases solides pour l'ascension de Rulai par la suite, avec Nezha (une bombe à retardement de son propre côté) et Jin Zha (un petit enfant nommé Jin Zha, qui a servi Rulai comme ancien protecteur). Les trois fils de Li Tian Wang (le deuxième fils de Li Tian Wang, qui a été pris en otage par Guanyin Bodhisattva) sous différentes menaces ne peuvent que développer les événements jusqu'à la grande perturbation finale de Wukong dans le Palais Céleste selon les souhaits de Rulai, alors que le pouvoir est une bonne chose pour lui-même, et regardez le 83ème livre.
  • Ce singe est vraiment grossier ! Sans compter que je suis un génie céleste, scellé par le poste de premier punisseur, mais même si je suis un roturier du monde inférieur, je ne peux pas faire de fausses accusations. La loi dit : "Les fausses accusations sont ajoutées au troisième degré." Il a dit à ses hommes : "Attachez ce singe avec la corde à démons !" Il y avait des dieux spirituels géants, des généraux à ventre de poisson, et des maréchaux avec des fourches, tous grouillant en avant et attachant le singe. ...... Le Roi du Ciel déclara : "Jin Xing, comment pouvez-vous autoriser une personne aussi frauduleuse et inquiétante que lui ! Toi, tu t'assois et tu attends que je coupe l'épée du démon pour couper cette tête de singe, et ensuite avec toi pour voir le roi revenir au décret !"
  • Regardez la puissance du Roi Li Tianwang ! Il peut, en raison de ses propres griefs vouloir décapiter Sun Wukong d'abord, après avoir vu le retour du conducteur à l'ordre, vous pouvez savoir qu'il est dans la montagne de fleurs et de fruits après une bataille, le statut des droits sont très différents, mais pourquoi je dis qu'il a fini par être soumis à Rulai Bouddha, tout simplement : dans la montagne de fleurs et de fruits lorsque les soldats de ses hommes ne peuvent pas attraper l'esprit du singe, par tant d'analyse en face de nous, nous savons que ces singes et Rulai ont une grande relation, leurs deux propres troupes, pourquoi alors s'entretuent-ils ? Finalement, le Roi Li a demandé une fois de plus d'augmenter ses propres troupes.
La grande perturbation de Sun Wukong dans le Palais du Ciel

Mais quand l'Empereur de Jade a ouvert le message, il a vu qu'il s'agissait d'une demande d'aide et a ri en disant : "Cet esprit de singe n'a pas le pouvoir de vaincre 100 000 soldats célestes ! Le Roi du Ciel Li est encore venu chercher de l'aide, mais cette armée divine l'aidera-t-elle ?"

L'Empereur de Jade sourit profondément (nous analyserons plus tard ce mystérieux seigneur de tous les dieux ; il n'était pas agité de toute façon), et le Roi Li du Ciel n'était pas encore satisfait, mais d'après les paroles de l'Empereur de Jade, il voulait encore continuer à lui ajouter des adjoints, et c'est ici que Guanyin Bodhisattva fit sa première apparition, n'ayant pas encore une image claire de toute la situation, et elle intervint et recommanda Erlang Shen. L'Empereur de Jade a accepté, Erlang Shen s'est rendu au front et a demandé à utiliser ses propres frères et les soldats qu'il dirigeait, puis il a salué le Roi Li Tianwang au sommet de la Pelouse Céleste avec un miroir démoniaque pour veiller sur l'opération.

"Demande au Roi de la Tour du Ciel de faire un miroir démoniaque avec moi pour se tenir dans les airs. J'ai peur qu'il perde la bataille et s'enfuie vers d'autres lieux, alors s'il vous plaît, brillez avec moi pour comprendre, ne vous éloignez pas de lui."

Par conséquent, le Roi Li a quand même laissé Sun Wukong s'enfuir et a répondu à Erlang Shen : "Il n'est pas monté. Je brille sur lui ici." Oh ...... Je pense que le coeur d'Erlang Shen était blessé à ce moment-là. Le filet du ciel et de la terre est entouré tout autour, seulement vous gardez ici dans l'ouverture, et aussi avec le miroir du démon ! J'étais sans voix devant vous, a ajouté le roi Li Tianwang.

Le roi Li Tianwang a entendu les mots, et a fait briller le miroir démoniaque dans toutes les directions, et a ri : "Vrai Seigneur, allez, allez ! Ce singe a fait une méthode furtive, va au siège du camp, à ton gunkiangkou aussi."

Beaucoup de subtilités, nous pouvons enfin comprendre, dans le Voyage vers l'Ouest, Li Tianwang père et fils est apparu à plusieurs reprises, comme si elle semble représenter la Cour Céleste d'envoyer des troupes, en fait, lisez attentivement, la volonté vient du Bouddha Rulai, je prends la bataille du Roi Démon Taureau comme un exemple :

Mais il y avait le roi du ciel et le prince Nezha, à la tête de la fourche et des dieux esprits géants, qui parcouraient l'air en criant : " Doucement, doucement ! Je suis ici par ordre de l'Empereur de Jade pour vous éliminer !" 

Wukong King Sun Wukong Voyage Vers l'Ouest

Il est dit ici que par le décret de l'Empereur de Jade, au nom de la Cour Céleste d'envoyer des troupes, mais aussitôt suivi par Sun Wukong qui a dit :

Puis Sun Xing Shi est à nouveau arrivé, le Prince Nezha a sèchement crié : "Grand Sage, les vêtements et l'armure sur le corps, ne peuvent pas être un cadeau. Le père et le fils ont vu Bouddha Ru-lai hier et ont envoyé une diatribe à l'Empereur de Jade. ......"

Vous voyez, la vraie volonté, vient de Rulai. Voyez à travers ce point, nous pouvons enfin comprendre la stratégie majestueuse de Rulai, le chaos tôt dans le monde pour mettre Sun Wukong et Nezha deux garçons noir et blanc, après que le moment soit venu étape par étape, Sun Wukong dans le Mont Huaguo ont quatre vieux singes à soutenir, "trois singes mélangés" étape par étape selon le plan pour aller au Palais du Ciel hors du siège, Li Tianwang père et fils de profiter de l'élan de la puissance militaire, deux fois après que les troupes Le "gros problème dans le Palais du Ciel", Rudrai a finalement un capital "ciel sûr", à partir de là pour dominer le domaine de la félicité de l'Ouest. Bien sûr, pour aller à cette situation seul est le Roi Céleste père et fils et le Roi Singe n'est pas garanti d'avoir un tel résultat, l'événement " Grands succès " il ya trois rôles assez importants doivent être analysés clairement, afin de voir l'auteur de la mise en page de la merveilleuse, l'intention élevée, et enfin trouvé l'inévitabilité des résultats, qui est laissé à l'analyse ultérieure. 

 

D'où vient le Roi Singe dans le Voyage vers l'Ouest, est-ce que cela est révélé à la fin ?

Les chinois semblent avoir un problème, tout le monde aime aller au fond des choses, comme le poulet bavarde du riz. M. Zheng Banqiao a conseillé aux gens d'être "difficiles et confus", à l'origine de la confiophonie, mais nous devons comprendre, vous lui avez demandé de faire semblant d'être confus, cette chose ne peut pas être difficile ! Par exemple, regardez le "Voyage vers l'Ouest", vous avez l'air bien, regardez le frère singe Sun Wukong au ciel et à la terre, ses pouvoirs magiques, vainqueurs des démons et des monstres, vif et charmant, dont son combat est vif, mais il est nécessaire de demander si ce singe est vraiment enfanté par la pierre ou non ? Qui est-il à la fin ? Grâce à lui, pas de père et pas de mère, s'il en avait, plus de problèmes. Alors, est-ce un vrai père, ou un parrain ? C'est Li Gang ou Wang Gang ? Vient-il d'un groupe d'intérêt ou d'un magnat ?

Si vous ne le demandez pas, vous ne le saurez pas. J'ose dire que le Singe Sun Wukong a vraiment des origines, et il y a différentes revendications. Exactement ce qui est authentique, probablement l’Empereur de Jade n’est pas satisfait de cette affaire désordonnée. Le vieux Zheng pourrait en énumérer trois et même cinq, afin que les internautes intéressés ne s'ennuient pas.

La première voie : le moine de la dynastie Tang "Shi Wukong" a parlé. En 751, il accompagne Zhang Guangtao dans le Voyage vers l'Ouest et devient moine au Gandhara à cause de sa maladie, puis revient à la capitale en 789. Il rentra dans la capitale en 789 après J.-C. Shih Wukong arriva plus de 40 ans après Xuanzang, mais son départ commença également à Ansi, et lorsqu'il revint, il s'engagea dans des activités de traduction et de missionnaire dans l'Ouest pendant de nombreuses années, laissant derrière lui de nombreux actes et légendes. Certains chercheurs pensent qu'au cours de la longue évolution de l'histoire de la "prise des écritures", les gens ont progressivement combiné Sakyamuni avec "Sun Xing Shi", et l'image artistique de "Sun Wukong" a été glorieuse. Le Roi des Singes était né ! 

La deuxième voie : la théorie du "Shi Panta". Le professeur Zhang Jinchi, du département chinois de l'université normale de Harbin, estime que le prototype réel du Roi Singe est Shibanta, le Hu qui a été accepté par Xuanzang au cours de son voyage le plus difficile vers l'ouest, comme le mentionne la "Biographie des trois maîtres tibétains". La raison en est que Sun Wukong est similaire au moine Tang et à Shi Panta et que Shi Panta est similaire à Xuanzang en ce qui concerne leur rôle de guide, leur rôle dans la résolution des crises, leur statut de marcheur et leur relation avec le maître et le disciple. Shi Panta est un moine Hu, moine Hu et "singe" ont une consonance proche, ce qui donne l'occasion de déifier l'histoire de Xuanzang pour accéder aux écritures. L'étude des fresques des grottes de Yulin, dans la province du Gansu, qui montrent un Hu à la langue acérée et aux joues de singe qui suit le moine Tang, a révélé qu'il est le prototype du Roi des Singes. M. Duan Wenjie, président honoraire de l'Institut de recherche de Dunhuang, a écrit que l'homme en forme de singe, le prototype du Roi des singes, s'appelle Shibanta, dont la ville natale se trouve dans la région de la ville de Lockyang, dans le comté d'Anxi, dans la province du Gansu, de sorte que le Roi des singes devrait être originaire du Gansu. Cette affirmation, qui a une base archéologique, est également vraie. Et, le Roi Singe de l'ancienne maison est trouvé !

Troisième voie : la célébrité, tout le monde l'a dit. Lu Xun pense que le Roi Singe est issu du dieu de l'eau Wu Zhi Qi de Huai Eddy, mais Hu Shi estime que son prototype est le dieu indien Hanuman, le singe. L'ouvrage de Lu Xun, intitulé Une brève histoire du roman chinois, a lancé la génération en soutenant que le personnage du Roi Singe devait provenir du folklore chinois - le dieu de l'eau Wu Zhi Qi de Huai Eddy, de la Chine elle-même. Hu Shih était d'un avis différent : "J'ai toujours soupçonné que ce singe divin n'était pas un produit national, mais une importation de l'Inde. 

Peut-être même que le mythe de Wu Zhi Qi a été copié sous l'influence indienne." Il a trouvé un singe divin, Hanuman, dans le Ramayana, le plus ancien poème épique de l'Inde, et a affirmé qu'il s'agissait du plus ancien prototype du Roi Singe. Si Chen Yinke a soutenu que le prototype du Roi Singe était effectivement Hanuman, les motifs des peintures murales du Gansu suggèrent que l'histoire du Voyage vers l'Ouest circulait déjà sous la dynastie Tang. Le grand historien Chen Yin-ke a non seulement vérifié que le prototype du Roi Singe était Hanuman, mais il a également utilisé un autre exemplaire du Sutra des Mages comme duplicata, et a découvert que l'histoire du "Grand Trouble dans le Ciel" provenait à l'origine de deux contes populaires indiens qui n'étaient en rien liés. La structure de base du personnage du Voyage vers l'Ouest a été formée au cours de la dynastie Yuan, lorsque le dieu singe indien a été recréé par le bouddhisme tibétain sous le nom de Roi des Singes. Le grand Ji Xianlin, qui a étudié la culture indienne, pensait que le Roi des Singes était le produit d'une combinaison de singes divins chinois et étrangers.

La quatrième voie : le "canon bouddhique". L'érudit japonais Isobe Akira pense que l'image du Roi Singe est dérivée du canon bouddhiste du bouddhisme tantrique. La légende du singe se retrouve dans le Dharma Sutra et l'Ashoka Sutra. Au cours des Six Dynasties, le moine Min avait un livre intitulé "Sutra et loi des dissemblances" qui rassemblait un grand nombre d'histoires du bouddhisme, et on y trouve de nombreuses histoires de singes devenus bouddhas. Il existe de nombreuses légendes sur les singes qui deviennent des bouddhas dans les écritures bouddhistes indiennes, et beaucoup d'entre elles sont citées dans les archives des régions occidentales de la dynastie des grands Tang. En particulier, le singe offrit du miel à Rudra, et Rudra prit le miel et le dilua avec de l'eau et fit boire le miel à toutes les personnes présentes, de sorte que le singe fut inspiré et tomba dans un ruisseau et mourut, puis il prit un corps humain et devint plus tard un bodhisattva.

Dans le Soutra du Bouddha sur la naissance de tous les yeux du dharma de Rudra, il est fait mention d'un roi puissant, une personne qui porte parfois une jupe en peau de tigre, a des cheveux comme le feu, a des yeux dorés, tient un bâton vajra, et est traduit par Sun Nali, ce qui est assez proche du nom de Sun Wukong. Il est possible que l'image primitive de Sun Wukong soit dérivée du roi de la lumière puissante. Nous pouvons voir au début de la section du "Voyage vers l'Ouest", le 44ème épisode de la bataille du Royaume de Chechi : de nombreux moines ont été opprimés par les prêtres taoïstes pendant longtemps, et quand ils ont vu Sun Wukong, ils ont dit : Tai Jinxing leur avait donné un rêve, disant qu'un homme pourrait vous sauver dans le futur, et leur a dit l'apparence de Sun Wukong, et ces gens ont crié ensemble sur la plage "Bodhisattva du Roi Puissant "Qui était celui qui criait ? C'était le Roi des Singes.

La cinquième voie : le Taoïsme parle. L'année précédente, le professeur de conférences en ligne de l'université de Nankai, sur la source de l'image artistique du Roi Singe, c'est le taoïsme, l'histoire de la religion Quanzhen détaillée dans le singe et le cheval, qui correspond à l'image du Roi Singe cheval Dragon Blanc. Et ce gardien de chevaux du Pèlerin vient aussi du Quanzhenisme. Les poèmes taoïstes parlent également des compétences inhabituelles du singe divin. Dans le roman, ce gardien de chevaux nommé par l'Empereur de Jade était aussi l'idée de Tai Jinxing.

Alors, en laquelle Lao Zheng croit-il ? En fait, peu importe laquelle je crois, ce qui compte c'est laquelle est reconnue par le Singe ? Dans l'ensemble, la théorie de Maître Ji consistant à combiner les caractères chinois et étrangers est probablement plus fiable. L'image artistique est tirée de différentes écoles. Ainsi, le Roi des Singes des Six Petits Enfants se tient devant vous, les oreilles grattées. 

Le secret de l'apparence réelle du Roi des Singes


En fait, le Roi des Singes n'est vraiment pas beau...


Regardez le "Voyage vers l'Ouest", nous savons tous que le roi des singes est né singe d'une pierre, en raison de la découverte de la grotte de la cascade, par le groupe de singes sur le mont Huaguo comme le roi des singes de pierre, caché le mot pierre appelé le beau roi des singes ! Quand on parle du Roi des singes, il faut parler du Roi des singes, Sun Wukong, dans la 86e édition du Voyage vers l'Ouest.

Sérieusement, ce Roi-Singe est vraiment beau, mais malheureusement la vérité est cruelle, dans le document original du " Voyage en Occident ", le Roi-Singe Sun Wukong n'est vraiment pas beau ! L'étudiant du livre vous révèle aujourd'hui le Roi Singe original, à la fin, quel genre de regard avez-vous ?

Dans le "Voyage vers l'Ouest" original, Sun Wukong a été enfanté dans la montagne des cinq éléments par Bouddha Ru-lai pour faire une scène dans le Palais céleste. 500 ans ont passé et Sun Wukong a été illuminé par Bodhisattva Guanyin et a finalement attendu le preneur d'écriture Tang Xuanzang.

Voulez-vous connaître la scène où le moine Tang a rencontré Sun Wukong pour la première fois sur la montagne des Cinq Éléments ? Sous l'escorte de Liu Boqin, le protecteur de la montagne Zhenshan, le moine Tang arriva à la montagne des Deux Royaumes. Sun Wukong cria à l'aide de son maître, le moine Tang et Liu Boqin entendirent le son et vinrent devant la montagne des Cinq Éléments et rencontrèrent le Roi Singe Sun Wukong qui était cloué au sol.

Sun Wukong a fait un signe de la main chaotique, "Maître, pourquoi êtes-vous venu à cette heure-ci ? Bon timing, bon timing ! Sauve-moi, et je te garantis que tu iras au Paradis de l'Ouest !" Le moine Tang alla le voir attentivement et voulut savoir à quoi ressemblait le Roi des Singes. A quoi pensez-vous qu'il ressemble ?

Il avait une bouche pointue et des joues ratatinées, et des yeux dorés et pleins de feu. De la mousse est empilée sur sa tête et des ficus poussent dans ses oreilles. Les cheveux sur ses tempes sont moins verts, et sous ses mâchoires, il n'y a pas besoin d'herbe verte. C'est un homme misérable, avec un doigt épais et une paume épaisse, avec beaucoup de poussière et de saleté. Il se réjouit également du pétillement de ses yeux et de l'harmonie de sa gorge et de sa langue. Bien que la langue soit pratique, le corps ne peut pas l'être. Il y a 500 ans, Sun Da Sheng, il était difficile de remplir le ciel.

Le visage de Sun Wukong est trop poussiéreux, à ce moment, le moine Tang ne peut pas voir, alors le Roi des Singes a appelé le moine Tang pour découvrir les six mots du poste de Bouddha, et Sun Wukong est sorti. Le moine Tang a accepté avec douceur le grand disciple Sun Wukong Sun Xingji, bientôt le maître et le disciple sont entrés dans la maison d'une famille non loin de la montagne des cinq éléments, pour cueillir des pêches mangées par le garçon gardien de vaches.

À cette époque, le garçon gardien du troupeau avait cent trente ans, le Roi Singe et lui plaisantaient en disant que son âge était le même que celui de tous ses petits fils réunis ! Il a ajouté qu'il était dans les cinq éléments sous la montagne depuis cinq cents ans, et qu'il était devenu un vieil homme qui gardait le bétail, mais qu'il s'était souvenu de ce qu'il avait dit.

"Oui, oui, en effet. Je me souviens que l'ancêtre disait que cette montagne descendait du ciel et enfantait d'un singe sacré. C'est seulement maintenant que tu es sorti de ton corps. Quand je t'ai vu enfant, tu avais de l'herbe sur la tête et de la boue sur le visage, et je n'avais pas peur de toi. Maintenant, tu n'as plus de boue sur le visage et plus d'herbe sur la tête, mais tu as l'air plus mince et tu as un large lambeau de peau de tigre autour de la taille, comment peux-tu être pire qu'un fantôme ou un monstre ?"

Voyons à quoi ressemble le Roi Singe avec un visage et une tête bien propres. Aux yeux du bouvier, le Roi Singe ressemblait à un fantôme, ce qui était un peu effrayant. Mais le garçon vacher ne nous a toujours pas dit clairement à quoi ressemblait le Roi Singe ? Peu importe, bientôt un démon te dira en détail à quoi ressemble le roi des singes.

Le moine Tang et Sun Wukong ont recueilli le cochon dans le vieux manoir élevé, et ont rencontré un monstre de vent jaune dans la crête de vent jaune. La main de Sun Wukong tenant le bâton d'or en arrière : "Votre grand-père Sun est ici, envoyez mon Maître !".

Le monstre du vent jaune regarde attentivement, voit le corps obscène de Sun Wukong, le visage mince, moins d'un mètre quatre-vingt, il rit, "Pauvre, sale ! Je pensais seulement que c'était un homme bon qui ne pouvait pas être renversé, mais il s'avère que c'est un fantôme squelettique si malade !" C'est le vrai Roi Singe Sun Wukong dans l'histoire originale, vous pensez que ce Roi Singe est beau ?

Le vrai savant a vu le monstre du vent jaune sur la description du Roi Singe, il a immédiatement senti que le Roi Singe n'est vraiment pas beau !

Peut-être qu'à partir de là, nous devrions réfléchir, cette ère du visage n'est pas une société malade ? Pour savoir que les gens ne peuvent pas ressembler, les héros ne sont pas non plus invités à sortir. La beauté d'un héros ne doit pas seulement se manifester dans son apparence, mais aussi dans ses actions !

Sun Wukong n'est pas beau

Dans le Voyage vers l'Ouest Sun Wukong est classé 38ème dans le bouddhisme, alors où peut-il être classé dans le taoïsme ?


Dans le roman mythologique Le Voyage vers l'Ouest, Sun Wukong se voit finalement attribuer la position féconde de Bouddha du Dou Sheng (斗战胜佛) par le Bouddha Rudrai pour son travail méritoire de protection du moine Tang à l'ouest et de soumission des démons. Dans la liste des bouddhas et bodhisattvas énumérés à la fin du roman, Sun Wukong est classé trente-huitième après le bouddha Chandan Gongde et avant le bodhisattva Guan Shiyin. Bien que cette liste ne soit pas strictement classée selon la force et le statut, mais dans l'ordre des fruits et du statut de culture, elle possède tout de même un certain degré de référence. On peut dire qu'après avoir été couronné Bouddha du battement de cœur, Sun Wukong avait été classé parmi les rangs moyens de la secte bouddhiste et avait une certaine influence. Et avant cela, il agissait en tant que Grand Sage de Qi Tian. Alors, dans le taoïsme, quelle position peut occuper Qi Tian Da Sheng ? Est-il plus élevé que le Bouddha Dou Beating dans le bouddhisme ? Analysons-la dans le contexte du texte original.


La séparation de l'Église et de l'État dans le système divin

Contrairement au taoïsme et au bouddhisme dans la réalité, le roman Le Voyage vers l'Ouest possède son propre système unique de dieux et d'immortels. Dans le roman original, le poste le plus puissant et le plus élevé est celui de l'Empereur de Jade, qui dirige l'ensemble du système des immortels de l'Ouest et se trouve au sommet de la pyramide. Vient ensuite la Reine Mère, qui est une collègue de l'Empereur de Jade et gère principalement les immortelles des trois royaumes, avec un pouvoir et un statut légèrement inférieurs à ceux de l'Empereur de Jade. Plus bas se trouvent les ministres qui assistent l'Empereur de Jade et la Reine Mère. Parmi ces ministres, les Trois Ching, les Quatre Maîtres Royaux et les Cinq Vieux Maîtres sont les plus respectés. Ils sont l'équivalent des membres du cabinet de la cour, marchant le plus près de l'Empereur de Jade et détenant le plus de ressources. Viennent ensuite les Six Divisions, les Sept Éléments, les Huit Extrêmes, les Neuf Yao et les Dix Du, semblables aux officiels de quatrième et cinquième rangs. Puis il y a les Douze Étoiles Élémentaires, les Vingt-huit Étoiles, le Maréchal des Pompes Célestes, les Généraux des Rideaux Roulants, et d'autres officiels de rang inférieur et moyen, qui sont loin du centre du pouvoir et ont un statut relativement bas.

En plus de ce système politique dans la Cour céleste, il existe également un système religieux dans le Voyage vers l'Ouest. Le système religieux est divisé en deux factions principales, la faction bouddhiste et la faction taoïste. L'école bouddhiste est dirigée par Rudrai, qui occupe principalement l'ouest ; l'école taoïste est dirigée par Tai Shang Lao Jun, qui occupe principalement le nord, l'est et le sud. Dans le cabinet composé des Trois Pures, des Quatre Empereurs et des Cinq Vieillards, l'école bouddhiste ne détient que deux places, à savoir Rudrai et Guanyin qui appartiennent aux mêmes rangs des Cinq Vieillards, tandis que le reste est détenu par l'école taoïste. Cela montre que dans le système politique construit par le Voyage en Occident, la faction taoïste occupe une position absolument dominante. La domination de la faction taoïste est non seulement préjudiciable au développement de la faction bouddhiste, mais elle met également en danger le règne de l'Empereur de Jade et provoque un déséquilibre du pouvoir au sein du cabinet. Dans ces circonstances, Rulai et l'empereur de Jade se sont associés pour planifier la prise d'écritures du paradis occidental, dans le but de développer l'école bouddhiste et de supprimer l'école taoïste. C'est l'une des raisons pour lesquelles on aura l'impression que la faction bouddhiste est plus active à la lecture du Voyage vers l'Ouest. 

Le Grand Sage de Qi Tian et son traitement

Après avoir parlé du système des immortels dans le Voyage vers l'Ouest, examinons la position de Qi Tian Da Sheng et le traitement spécifique dont il bénéficie. Selon l'organigramme standard de la Cour Céleste, il n'existe pas de poste officiel tel que Qi Tian Da Sheng ; il s'agit entièrement d'un poste spécialement créé par l'Empereur de Jade pour Sun Wukong afin de calmer les choses. Par conséquent, pour évaluer l'importance de ce poste, on ne peut pas le classer selon la structure organisationnelle établie de la Cour céleste, mais on doit spéculer en comparant la différence de traitement entre lui et les autres postes, et aussi se référer à l'attitude des autres collègues à son égard. De plus, puisque la Cour céleste est essentiellement occupée par la faction taoïste, nous pouvons voir approximativement où Sun Wukong se trouve dans la Cour céleste en classant simplement sa position dans la faction taoïste. Dans ce qui suit, nous analyserons la position de Qi Tian Da Sheng à la Cour Céleste sous trois aspects, à savoir les spécifications pour l'attribution des postes officiels, les attitudes de ses collègues et ses avantages sociaux.

 
Cahier des charges pour l'attribution des officiels.

Comparé à Pèlerin, il est évident que Qi Tian Da Sheng a un rang plus élevé. Premièrement, le rang officiel de Qi Tian Da Sheng était extrêmement élevé, ce qui a été dit par l'Empereur de Jade lui-même devant tous les ministres, ce qui devrait être vrai ; deuxièmement, l'Empereur de Jade a également envoyé quelqu'un pour construire une maison Qi Tian Da Sheng pour Sun Wukong, avec deux divisions de Quiet et Ning Shen, et a arrangé un groupe de subordonnés ; enfin, en plus de la position officielle, l'Empereur de Jade l'a également récompensé avec du vin impérial et des fleurs d'or, qui ne figuraient pas lorsqu'il a nommé Pil Ma Wen. Mais en même temps, nous devrions aussi voir que, bien que le rang de Qi Tian Da Sheng soit très grand, mais en fait, l'un d'entre eux ne touche aucun salaire, l'autre n'a aucun pouvoir réel, il appartient à une position virtuelle réelle. Dans la Cour Céleste, où les gros bonnets sont réunis et où la force est reine, un tel fonctionnaire, qui n'a ni salaire ni pouvoir et qui est spécialement recruté par l'Empereur de Jade, ne sera pas traité et accepté par l'échelon supérieur. La raison fondamentale pour laquelle il a pu monter au ciel et invoquer le vent et la pluie sur le chemin du Ciel de l'Ouest était l'identité des membres centraux de l'équipe de prise des écritures, l'empereur de Jade et l'objet de soutien clé de Rudrai, et non pas à cause de la position officielle de Qi Tian Da Sheng.

Attitude des collègues

Avant que Sun Wukong ne rejoigne l'équipe d'écriture et pendant son mandat de Grand Sage de Qi Tian, il est entré en contact avec trois groupes de collègues : le Pays du Jardin des Pêches, les Sept Immortels et la Contessa aux pieds nus. Tout d'abord, lorsque le Pays du Jardin des Pêches a fait connaissance avec Sun Wukong pour la première fois, non seulement il n'a même pas respecté l'étiquette de salutation de base, mais il a également arrêté Sun Wukong de force jusqu'à ce que Sun Wukong dise que l'Empereur de Jade l'avait envoyé pour garder le Jardin des Pêches, et le Pays l'a seulement salué à la hâte. Deuxièmement, les Sept Fées sont entrées dans le Jardin des Pêches pour cueillir les pêches sans la permission de Sun Wukong et avec seulement quelques mots du messager féerique à côté d'elles. Il est évident qu'ils n'ont pas pris Qi Tian Da Sheng au sérieux. Finalement, Sun Wukong a rencontré par hasard l'Immortel Da Luo, l'Immortel aux pieds nus, sur le chemin de la Foire aux pêches, et l'Immortel aux pieds nus n'a pas salué Sun Wukong. D'après l'attitude des trois groupes de collègues de Sun Wukong à son égard, nous pouvons voir que Qi Tian Da Sheng a une influence très limitée à la Cour Céleste, et qu'un petit eunuque de terre ou de palais ne l'admire pas.

Avantages sociaux

Bien que Sun Wukong ait un rang, un palais et des subordonnés, il lui manquait l'un des avantages sociaux les plus cruciaux : un salaire. Un salaire est une rémunération mensuelle ou annuelle perçue par les fonctionnaires de la Couronne dans la société féodale, et est un symbole de statut étant officiellement reconnu. Selon l'histoire originale, Sun Wukong n'avait pas droit à un salaire, ce qui signifie que Qi Tian Da Sheng n'était pas officiellement reconnu par la Cour Céleste. En même temps, il existe d'autres avantages liés au salaire auxquels Sun Wukong n'a pas droit non plus. Par exemple, la Fête de la Pêche organisée par la Reine Mère est ouverte à ceux qui ont obligatoirement un salaire, sinon ils ne seront pas inclus dans la liste des invités. Dans le sixième chapitre du roman, l'Empereur de Jade présente à Guanyin le cas de la grande perturbation du Palais Céleste, précisant ces informations.

Lorsque la réunion a été organisée, il (Sun Wukong) était une personne non rémunérée, il n'a donc pas été invité ; il a conçu pour amadouer Marguerite aux Pieds Nus dans la réunion, mais a changé d'apparence et a volé toute la nourriture et le vin des fées.

En résumant les points ci-dessus, nous pouvons voir très clairement que la position de Qi Tian Da Sheng n'est qu'un titre vide donné par l'Empereur de Jade, et n'est pas vraiment reconnue par les officiels ou même par les collègues de son entourage. 

Prédiction du classement

Sur la base de l'analyse ci-dessus, nous pouvons faire les prédictions suivantes sur le classement de Sun Wukong dans la Cour céleste et même dans le taoïsme : d'une part, le classement nominal est très élevé. Selon la promesse de l'Empereur de Jade lors de la cérémonie d'ordination, la place de Qi Tian Da Sheng était extrêmement élevée, et pouvait rivaliser avec les trois Qing, les quatre impériaux, les cinq anciens et les autres membres du cabinet, et devait occuper la position la plus élevée de la Cour Céleste en dehors de l'Empereur de Jade et de la Reine Mère. D'autre part, en termes de traitement réel dont il bénéficiait, Qi Tian Da Sheng, comme Pil Ma Wen, était un fonctionnaire mineur sans grade. Sans parler des Trois Pures, des Quatre Rois et des Cinq Vieillards, le placer devant les Quatre Rois Célestes, les Douze Éléments et les Vingt-huit Étoiles est considéré comme une exaltation. En outre, du point de vue de la culture, Sun Wukong n'est qu'un Immortel éparpillé de Taiyi, pas dans le courant réel, bien sûr, dans l'Église taoïste a également peu de statut. La raison pour laquelle il avait l'air si puissant pendant le processus de prise des écritures du Paradis de l'Ouest était entièrement due au fait que tout le monde donnait un visage à l'Empereur de Jade, à Rudrai et à Guanyin.


En résumé, ce fut un saut qualitatif pour Sun Wukong de se voir accorder le titre de Bouddha Dou Sheng par Bouddha Rudrai. Depuis lors, Sun Wukong a été vraiment accepté par les officiels. Avant cela, cette position brillante du Grand Sage de Qi Tian n'était rien de plus qu'un faux nom, et personne ne le prenait au sérieux.


Commentaires

Soyez la première personne à partager un commentaire !

Donnez Votre Avis

RobesChinoises.fr
est Ouvert !

Molly Li