Kimono Robe

Les vêtements ethniques donnent à nos silhouettes une allure distinguée et féminine. Le kiimono robe est une référence de bon goût, à porter au quotidien comme pour les grandes cérémonies.
68,00  38,99 
Réf.: RCRR-025
68,00  38,99 
Réf.: RCRR-031
68,00  38,99 
Réf.: RCRR-0003
68,00  38,99 
Réf.: RCRR-035
68,00  38,99 
Réf.: RCRR-017
68,00  38,99 
Réf.: RCRR-018
68,00  38,99 
Réf.: RCRR-019
68,00  38,99 
Réf.: RCRR-006
68,00  38,99 
Réf.: RCKR-030
68,00  38,99 
Réf.: RCRR-033
68,00  38,99 
Réf.: RCKR-001
68,00  38,99 
Réf.: RCKR-006
68,00  38,99 
Réf.: RCRR-007
68,00  38,99 
Réf.: RCKR-031
68,00  38,99 
Réf.: RCKR-003
68,00  38,99 
Réf.: RCRR-010
68,00  38,99 
Réf.: RCRR-026
68,00  38,99 
Réf.: RCKR-036
68,00  38,99 
Réf.: RCRR-037
68,00  38,99 
Réf.: RCKR-005
68,00  38,99 
Réf.: RCRR-029
68,00  38,99 
Réf.: RCKR-011
68,00  38,99 
Réf.: RCRR-012
68,00  38,99 
Réf.: RCKR-015
68,00  38,99 
Réf.: RCRR-015
68,00  38,99 
Réf.: RCRR-016
68,00  38,99 
Réf.: RCRR-027
68,00  38,99 
Réf.: RCKR-007
68,00  38,99 
Réf.: RCKR-016
68,00  38,99 
Réf.: RCKR-002
68,00  38,99 
Réf.: RCK-011
68,00  38,99 
Réf.: RCRR-032
68,00  38,99 
Réf.: RCRR-008
68,00  38,99 
Réf.: RCRR-005
68,00  38,99 
Réf.: RCRR-021
68,00  38,99 
Réf.: RCKR-022
68,00  38,99 
Réf.: RCRR-030

Nés au VIe siècle au Japon, au temps où la délicatesse des hauts dignitaires japonais prévalait et où la culture chinoise plaisait pour ses rites vertueux, les kimonos robes étaient alors réservés aux nobles dignitaires. Ils sont encore aujourd'hui considérés comme des habits de grande qualité, à la coupe parfaite.

Un kimono robe est donc un vêtement traditionnel japonais qui ne cesse d'évoluer avec les modes et les tendances. Parce que le terme "kimono" signifie littéralement "chose que l'on porte sur soi", on comprend aisément que la simplicité et l'humilité sont à la base de la création d'un tel vêtement. Toujours taillé en T, il reste près du corps tout en protégeant parfaitement. Ses coloris vifs opèrent une certaine magie et mettent en relief chaque détail, chaque motif, chaque finition. L'élégance vient non seulement de la forme mais aussi des différentes associations car la conception d'un kimono répond à des règles très strictes. Avec ses longues manches aériennes, le Kimono robe femme est une invitation à la grâce et à la beauté des gestes. On se rappelle l'avoir admiré dans l'opéra en trois actes : Madame Butterfly magnifiquement porté par les personnages créés par Puccini et accessoirisé avec des éventails aux coloris gais et variés. On le protège parfois comme une oeuvre d'art, une pièce rare et on le conserve au musée Guimet au sein de la collection prestigieuse "Au Bonheur Des Dames".

Le kimono robe grandes tailles redéfinit les lignes de la silhouette et la magnifie. Il donne un autre aspect aux courbes les plus généreuses. Bien conçu, court ou long, il séduit pour son intemporalité. Le Kimono robe femme grandes tailles nous fait revivre des scènes de la vie d'antan. Ses couleurs sont en osmose avec celles de la nature, des paysages et il se renouvelle à chaque saison. Chaque image a une signification plus profonde. Il faut se référer aux anciens écrits pour la comprendre. Certains oiseaux évoquent le retour du printemps tandis que la libellule nous entraîne vers l'automne et ses couleurs flamboyantes. Le bien-être et la plénitude sont au centre des préoccupations. Pour cela, le tissu est léger et fluide, la plupart de temps composé en grande partie de soie divine aux jolis reflets discrets. Pour un entretien plus facile, d'autres matériaux sont associés comme le polyester.

Si chaque couleur dynamise la forme du kimono, le bleu est un symbole d'espoir et de renouveau. Il permet toutes les fantaisies et admet un grand nombre de décorations subtiles. Le kimono robe bleu était d'ailleurs porté par les femmes de la bourgeoisie au XIXe siècle comme une robe raffinée et exotique ou comme un vêtement d'intérieur confortable. On le voyait alors comme un habit innovant, non conformiste et peut-être même progressiste. On le découvrit dans la bonne société occidentale à la fin du XIXe siècle, en 1867, durant l'exposition universelle et on s'en éprit immédiatement. Les peintres de l'époque ont eu à cœur de s'en servir comme d'un modèle précieux pour leurs plus belles estampes. Le Kimono robe femme apparaît dès lors comme une ode à la féminité. Il est synonyme de créativité et d'harmonie. Les couturiers, comme les fabricants de prêt-à-porter en vogue, s'amusent à le singulariser tout en gardant la coupe originale, unique et confortable. Il est déjà perçu comme un vêtement sensuel et un peu provocateur. Si les peintres de la Shunga l'ont merveilleusement représenté, beaucoup d'autres artistes ont tenté de capter sa lumière, son aura unique. Fascinant, l'habit est imaginé dans de multiples situations, sur des femmes aux courbes et rondeurs peu marquées ou au contraire très prononcées.

Si l'on veut comprendre toute la portée du kimono grandes tailles motifs dynastie Qing, il faut remonter au XVIIe siècle dans la chine impériale, au temps des dynasties toutes puisantes.

La dynastie Qing est une dynastie Mandchoue qui régna pendant près de trois siècles et qui connut son apogée dans les années 1750. La robe impériale est alors une représentation parfaite du rang social. Elle indique la place dans la société et fait part des richesses accumulées. Ainsi, seuls les personnages les plus hauts placés peuvent porter du jaune. Si certains outrepassent leurs droits, c'est en sachant qu'ils peuvent être punis de mort... La robe avait à cette période un grand col et de longues manches où l'on transportait bien à l'abri des regards ses objets de valeur. Elle était conçue détail après détail, fil après fil, brodée et ornée de feuilles d'or ou d'argent. Il fallait d'ailleurs plus de deux ans pour concevoir la robe impériale.

A l'image de l'impératrice Cixi, les femmes d'aujourd'hui aiment se parer de robes douces et agréables sur la peau. Si le motif "dragons" n'est plus au goût du jour, il a été remplacé par des images fortes de la vie à la cour au temps de la dynastie Qing. Les imprimés offrent une richesse infinie, un ensemble aussi visuellement attractif que mystérieux. On pourrait passer des heures à les contempler. Le résultat est dépaysant et particulièrement original.