Robes Chinoises


Bonjour,

RobesChinoises.fr vous propose 8 Rayons remplis de plus de 600 références de la mode chinoise et asiatique en Expédition Immédiate pour une Livraison Garantie ce Samedi 10 Décembre 2016 :

  • Femme, avec plus de 260 Références
  • Homme, avec plus de 50 Références
  • Enfant, avec plus de 40 Références
  • Kimonos, avec plus de 60 Références

Vous pouvez parcourir notre magasin en ligne en cliquant sur les liens de nos rayons ci-dessus ↑, en découvrant quelques produits phare ci-dessous ⇓, en naviguant sur le menu d'en haut ⇑ ou m'appelant comme à l'accoutumé au : 01.60.26.04.53

Cliquez ici pour voir les Nouveautés que j'ai découvert pour vous

Bien à vous,

Molly Li

Voici les nouveautés que j'ai ajouté à mon catalogue ces derniers jours :

Nouveautés

18,00  12,99 
Réf.: RCN-065
18,00  12,99 
Réf.: RCN-067
70,00  50,98 
Réf.: RCT-020
57,69  42,99 
Réf.: RCV-070
65,00  39,99 
Réf.: RCCD-003
65,00  39,99 
Réf.: RCCD-001
59,98  32,99 
Réf.: RCMH-031
55,00  42,99 
Réf.: RCH-038
55,00  42,99 
Réf.: RCH-039
44,00  31,00 
Réf.: RCET-021
44,00  31,00 
Réf.: RCET-022
65,00  37,90 
Réf.: RCLD-017
75,00  37,90 
Réf.: RCLDL-005
75,00  37,90 
Réf.: RCLDL-006
35,00  21,98 
Réf.: RCE-053
45,00  28,99 
Réf.: RCML-008
75,00  54,90 
Réf.: RCKL-006
65,44  39,99 
Réf.: RCC-086
35,45  21,98 
Réf.: RCE-051
35,45  21,98 
Réf.: RCE-052

L'histoire, à proprement parler, du vêtement chinois débute sous l'Empire de Chine, sous la dynastie Xia. Au cœur de la cité interdite, les rites et traditions bien ancrés guident les privilégiés de la cour impériale dans chacun de leurs gestes. Ailleurs dans la province du Henan, les valeurs perdurent et imposent des priorités. Le négoce est la principale activité, notamment dans la capitale de l'empire, carrefour central de communication depuis l'Antiquité : Dong-Jing. Le temps est aux échanges de matières, à la recherche de la perfection, à la confection d'habits luxueux en soie pour les lettrés, les hauts dignitaires et la cour impériale. En Chine, les vêtements ont été, depuis ce temps, le symbole de la classe sociale. Animés par de nombreux détails, taillés sur mesure pour correspondre exactement à la morphologie de l'homme ou de la femme qui les porte, ils définissent précisément la place dans la société.

Brodés, cousus de fil d'or, révélés par des motifs emblématiques, les costumes typiques nous invitent à nous replonger dans la Chine ancienne. Le Hanfu est le grand-père de l'habit traditionnel que l'on connaît. Couvrant tout le corps jusqu'aux pieds, très enveloppant, coloré, ample, il contraste avec le visage poudré et la peau de porcelaine des femmes d'alors. Les imprimés des kimonos sont symboliques puisqu'ils traduisent des vertus, ce dont on doit se rappeler et respecter au quotidien. Le Kimono Robe du XXIe siècle reprend certaines de ses caractéristiques. Fait de pièces rectangles pliées et cousues entre-elles, il est doté de manches d'une longueur parfois vertigineuse. Il se ferme côté gauche sur côté droit et se resserre grâce à une ceinture nommée obi. Littéralement traduit, chose que l'on porte sur soi, le kimono en forme "T" est bien un vêtement d'influence chinoise. Les japonais n'ont fait que s'inspirer des créations élaborées pour la cour impériale. Raffiné et esthétique, doublé ou non, le kimono robe reste un standard de la mode asiatique. Il est par exemple le vêtement de la Geisha. Il se porte pour les grandes occasions, pour les cérémonies et les fêtes folkloriques mais aussi lors du jour de l'an chinois et de la cérémonie du thé. Il est gage de confort et de liberté de mouvement.

Progressivement, en Chine, les critères de beauté ont évolué laissant la place aux robes plus près du corps, faisant apparaître les courbes féminines. En version longue ou courte, les vêtements chinois d'aujourd'hui utilisent des codes bien précis pour renforcer l'identité chinoise tout en étant modernes et attractives. Ainsi, les cols plutôt montants sont de rigueur. Les manches courtes et la taille resserrée contribuent à mettre en valeur le haut de la silhouette. Les broderies et motifs floraux ou graphiques embellissent l'ensemble. Les nuances entre tons clairs et foncés sont toujours du plus bel effet. On note certains détails de charme comme les fentes sur les côtés et certains agréments bien pensés comme le zip de fermeture invisible. On ne peut que remarquer leur forme distinctive et leurs couleurs lumineuses. En version classique courte et à petites manches, les robes Qi Pao sont naturellement élégantes. Aussi urbaines que festives, elles séduisent au premier coup d’œil. En fonction de leur longueur, on les porte aussi bien pour aller au bureau qu'à un cocktail mondain, un pic ou deux baguettes croisées dans les cheveux remontés en chignon pour une allure soignée.

Le Qipao trouve ses origines à la période Mandchoue même si ses plus belles heures de gloire se situent à Shanghai à partir des années 1900. L'habit était alors très ample et ne ressemblait en rien à la robe féminine du XXIe siècle. Ce n'est qu'après 1950 que le style se modifie. Plus court, plus attrayant, le Qipao devient rapidement la robe à avoir absolument dans son dressing, que l'on soit en Asie ou en Occident. On retrouve les modèles les plus recherchés dans les célèbres films réalisés à Shanghai et dans certaines grandes productions américaines. Les actrices se plaisent à évoluer parées de ces robes de soie luxueuses et divinement ajustées. Certains couturiers se sont même emparés du concept et l'ont revisité avec grâce et créativité. Il s'agit par exemple de Chu Hongsheng, le "dernier couturier de Shanghai" ou encore Lawrence Xu, créateur de la robe dragon adulée lors de la semaine de la haute-couture à Paris en 2016...